Switch Ethernet : ce qu’il est important d’avoir en tête en 2024

switch ethernet 2024

Si vous n’avez jamais entendu parler de switch Ethernet et que l’évocation du mot “switch” vous fait penser à la console portable de Nintendo, cet article devrait vous être utile. Nous allons en effet établir un petit tour d’horizon sur ce qui est essentiel à connaître à propos de cet appareil de réseau central qui permet entre autres de gérer les flux de données. Vous aurez même droit à la fin à quelques conseils pour vous aider dans votre choix de switch Ethernet !

Comprendre le fonctionnement et l’intérêt des switch Ethernet à l’heure actuelle

Commençons par une petite description de nos switch Ethernet : comme nous l’avons vu en introduction, il s’agit d’un appareil qui a pour but principal de gérer le flux des données. Pas n’importe lequel cela dit : il s’agit de celui qu’il y a entre les différents appareils sur un réseau local (LAN) et non celui qu’il peut y avoir entre différents ordinateurs connectés à internet. N’espérez donc pas avoir un impact sur la connexion internet de votre ami située à plusieurs centaines de kilomètres en vous équipant d’un switch !

D’autre part, contrairement aux hubs, les switch Ethernet actuels sont capables de diriger les paquets de données vers leur destination spécifique en identifiant les adresses MAC. Cela améliore ainsi grandement la sécurité du réseau, mais aussi l’efficacité de celui-ci. En effet, comme les switch Ethernet identifient les adresses MAC de chaque appareil connecté, ils évitent le bombardement de données sur tous les appareils du réseau. Il n’y a alors plus de risques de rencontrer une congestion de votre réseau avec une fluidité accrue en toute circonstance.

A lire aussi  Quel ordinateur portable SSD choisir en 2022 ?

Il existe différents types de switch Ethernet

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’intérêt de s’équiper d’un switch Ethernet, sachez que nous ne venons que d’effleurer les bases puisqu’il en existe plusieurs types en réalité. Voici une petite description pour chacun d’entre eux.

Les switch non gérables (ou non manageables)

Attention : l’expression “non gérable” ne signifie pas qu’on a affaire à des switch ingérables qui n’en font qu’à leur tête ! Il s’agit simplement des modèles les plus basiques qui ne nécessitent aucune configuration pour fonctionner. C’est un peu comme un répéteur sans fil classique : vous le branchez et celui-ci est tout de suite opérationnel. Dans les faits, c’est largement suffisant pour les besoins d’un réseau domestique ou de ceux d’une petite entreprise. Parmi les switch Ethernet non gérables les plus connus aujourd’hui, on trouve le Netgear GS108 qui se négocie à moins de 30 euros.

A lire aussi  Quel ordinateur portable HP choisir en 2021 ?

Les switch gérables (ou manageables)

Contrairement aux modèles non gérables, les switch Ethernet manageables offrent des fonctionnalités avancées comme la gestion du trafic et la mise en place de VLANs (réseaux virtuels). Cela se traduit alors par une sécurité accrue et une efficacité supérieure pour des besoins très spécifiques. Autant dire que si vous n’avez pas de connaissances poussées en informatique, ce n’est pas ce type de switch qui est le plus pertinent.

Les switch PoE (Power over Ethernet)

Appelés aussi “switch d’alimentation par Ethernet”, ces appareils peuvent alimenter des appareils tels que des caméras de surveillance ou des points d’accès Wifi directement via le câble Ethernet. Leur principal intérêt réside dans le fait que cela simplifie l’installation puisqu’on a besoin de moins de câblage. En 2024, on trouve désormais des switch PoE+ qui fournissent une alimentation nominale supérieure (30 watts à 48 V cc contre 15,4 watts à 48 V cc auparavant).

Conseils pour sélectionner un bon switch Ethernet en 2024

Venons-en pour finir aux conseils que nous vous avions promis en introduction ! Déjà, comme c’est le cas avec les répéteurs Wifi sans fil, il faut s’assurer que la vitesse de transfert est suffisante pour ses besoins. Dans les faits, l’immense majorité des switch Ethernet propose une vitesse supérieure à 1 Gb/s, ce qui est largement suffisant habituellement. Ensuite, intéressez-vous au nombre de ports disponibles sur votre switch. Cela débute à 5, mais cela peut aller jusqu’à 24, voire plus pour les grandes entreprises.

A lire aussi  Quel ordinateur tout-en-un choisir ?

Enfin, s’il est vrai que les cyberattaques visent surtout les entreprises, nous vous conseillons d’être vigilant vis-à-vis de la sécurité. Si vous parvenez à obtenir des fonctionnalités utiles comme le filtrage d’adresses MAC, cela pourrait être intéressant. Cela évitera ainsi à quelqu’un d’extérieur de tenter de se connecter physiquement sur votre réseau avec les conséquences dramatiques auxquelles on pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *