Placez votre répéteur Wifi pour la meilleure connexion possible

répétiteur wifi

Pour éviter une connexion CPL et l’accumulation de câbles Ethernet, un amplificateur ou un répéteur Wifi peut être une alternative intéressante lorsque le WiFi d’une box empêche l’accès au réseau Internet d’être disponible dans toute la maison. Ces appareils diffuseront le signal dans les zones non encore couvertes en raison d’une distance trop importante ou d’obstacles physiques réels qui bloquent les ondes Wifi grâce à la répétition des ondes.

Pour que cela fonctionne, le répéteur doit cependant être positionné correctement afin que le routeur puisse lui envoyer son signal et que votre ordinateur puisse se connecter au Wi-Fi du répéteur. Vous pourrez positionner votre répéteur de manière à ce qu’il soit le plus performant possible dès sa mise en service grâce aux conseils et aux programmes spéciaux suivants.

Difficultés de réception du réseau WiFi : reconnaître les problèmes de connexion sans fil

Plusieurs raisons peuvent expliquer les problèmes de réception du WiFi dans certaines zones de votre habitation (pas de connexion, vitesse lente, etc.). Comme les ondes Wifi de votre box ne peuvent généralement parcourir que quelques dizaines de mètres, la distance est évidemment l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte. La norme Wifi en vigueur déterminera leur vitesse et leur portée dans une zone libre de tout obstacle.

En outre, il faut savoir que certains matériaux et objets interfèrent avec le signal WiFi d’un routeur, d’un répéteur ou d’un amplificateur. C’est particulièrement vrai pour les matériaux tels que la céramique, le verre, le métal ou les murs en béton. Faites attention si vous avez un aquarium ou une fontaine, par exemple, car l’eau peut également faire obstacle aux ondes. 

Les appareils qui utilisent la même fréquence que le répéteur (2,4 ou 5 GHz, ou les deux dans le cas des appareils à double bande), ainsi que les autres réseaux WiFi à proximité, peuvent causer des problèmes. La connexion peut être de moins bonne qualité, avec une vitesse plus lente et des perturbations potentielles, si votre boîtier Wi-Fi est sur le même canal que vos voisins, si vous connectez plusieurs appareils à votre réseau, ou si des biens comme un four à micro-ondes se trouvent à proximité.

A lire aussi  Comment distinguer et choisir une antenne wifi extérieure ?

Une fois que vous avez repéré ces obstacles, vous pouvez améliorer considérablement votre connexion en déplaçant simplement votre routeur. Dans d’autres cas, il sera nécessaire d’installer un répéteur WiFi, qui doit lui aussi être placé correctement pour tirer parti de toutes ses fonctions. 

Quelques règles fondamentales pour l’installation d’un répéteur WiFi

Les mêmes règles s’appliquent quel que soit le répéteur que vous avez à placer dans votre maison. Il est donc admis qu’un répéteur utilisant la technologie Wifi classique doit être placé entre le routeur (la box Internet) et la région que l’on souhaite couvrir à une distance moyenne. Ainsi, les appareils situés dans des endroits où la connexion était auparavant impossible ou de mauvaise qualité pourront recevoir convenablement les ondes du routeur depuis le répéteur. Le répéteur doit généralement être installé et configuré sans fil à proximité du routeur, puis déplacé à l’endroit approprié une fois que les deux appareils ont été connectés. Pour autant que chaque appareil prenne en charge ce mode de configuration, vous pouvez rapidement effectuer cette opération à l’aide de modèles compatibles WPS, ce qui vous permet de connecter plusieurs appareils Wi-Fi de manière transparente et sécurisée en appuyant sur un seul bouton.

A lire aussi  Comprendre la borne wifi : définition, utilité et fonctionnement

Vous pouvez également opter pour un répéteur avec CPL si vous souhaitez renforcer le signal sans surcharger le réseau Wi-Fi. Une prise électrique et la box sont reliées par le port Ethernet d’un premier appareil. Un second appareil muni d’une antenne est placé à mi-chemin entre le routeur et les pièces où la couverture est inexistante ou la vitesse de transfert des données trop lente.

Il est conseillé de tenir compte des obstacles susmentionnés afin de maximiser la connexion à votre répéteur WiFi. On ne placera pas le répéteur à côté d’un miroir, entre deux murs en béton ou dans un placard. 

Une fois le répéteur placé à l’endroit idéal, les antennes peuvent être orientées dans un sens ou dans l’autre afin d’augmenter encore le signal. La plupart du temps, les modèles de répéteurs sont équipés d’antennes omnidirectionnelles. Positionnées à l’horizontale, elles augmentent la portée, mais les ondes sont émises dans un angle un peu étroit. Vous pouvez trouver le compromis idéal pour établir une connexion solide dans toute votre maison en essayant différents angles. 

Outils et capacités pour localiser un répéteur au meilleur endroit

Vous pouvez augmenter la probabilité d’avoir une connexion forte et une vitesse adéquate en plaçant le répéteur à mi-chemin entre le routeur et les appareils qui ont besoin d’accéder à l’internet. Il n’est toutefois pas toujours facile de trouver l’endroit idéal et il faut parfois procéder à de nombreuses expériences. C’est pourquoi de nombreux modèles de répéteurs offrent une fonction qui facilite le placement optimal des appareils. Un simple voyant peut souvent servir de guide : s’il est vert, le répéteur est au bon endroit ; s’il est rouge, il doit être déplacé. Les appareils plus perfectionnés peuvent également détecter s’ils sont trop proches ou trop éloignés de la boîte Internet.

A lire aussi  Comment bien utiliser une antenne Wifi ?

Vous pouvez utiliser des programmes mobiles qui évaluent le réseau WiFi en plus de ces fonctions mineures utiles pour positionner correctement le répéteur. Sur Android et iOS, de nombreux outils indépendants sont disponibles, et les marques de répéteurs proposent également ce type de solutions. Afin de positionner le répéteur et le routeur de manière appropriée, vous serez en mesure d’identifier les endroits où la couverture est inégale ou inexistante, ainsi que d’estimer le débit possible dans chaque section de votre maison. 

Il se peut que vous ayez choisi un modèle de répéteur inadapté à vos besoins si, malgré tous ces indicateurs, vous ne disposez pas d’une couverture Wi-Fi dans toutes les pièces prévues ou si la vitesse de transfert n’augmente pas de manière adéquate. Par conséquent, lors de l’achat, il convient de tenir compte de la vitesse maximale du produit (exprimée en Mbps), de l’existence d’un connecteur Ethernet si nécessaire, de la quantité d’antennes, de la présence d’un mode WPS pour une installation plus simple si vous disposez d’une box compatible, etc. Le coût de ces appareils haut de gamme (entre 80 et 150 EUR) est évidemment plus élevé car la technologie est plus avancée, mais ils devraient potentiellement offrir une meilleure couverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *